Douai BioTech'

Lycée de la nature et des biotechnologies

Contactez-nous


contactez nous
03.27.99.75.55

 

douaibiotech@gmail.com

Douai BioTech’ au Parlement des jeunes sur l’eau

 
IMG 3695 redim800Les élèves de Douai BioTech’ se sentent particulièrement concernés par les problématiques environnementales, et en particulier par les problématiques sur l’eau. Certains ont en même fait leur projet professionnel. Pas étonnant donc que ces jeunes s’impliquent au Parlement des jeunes sur l’eau !logo artois picardie
 
 
Mme Dericq de l’Agence de l’eau Artois-Picardie est venue présenter à différentes classes le rôle de l’Agence de l’eau et surtout le fonctionnement et le rôle du Parlement des jeunes sur l’eau. Le Bassin Artois Picardie est d’ailleurs exemplaire puisque c’est le seul bassin à mettre en œuvre une telle politique jeunesse. Avec une participation d’environ 80 jeunes en séances plénières et 15 à 20 jeunes sur les différentes activités, le Parlement est particulièrement actif. Les jeunes viennent assister à des interventions, réfléchir sur différentes thématiques et surtout s’impliquer, s’exprimer, proposer, s’engager. Le Parlement est pour ces jeunes l’occasion de prendre la parole, de réfléchir ensemble, innover.
IMG 3699 redim800
Trois élèves de l’établissement sont déjà très impliqués, dont deux occupant la fonction de vice-président… Benjamin et Wynona ne se lassent pas de raconter leur expérience personnelle : des séances au Parlement aux voyages, en France mais aussi à l’étranger, ils en retirent un enrichissement personnel mais aussi « professionnel ».
 
Dès à présent de nouveaux élèves se montrent motivés pour rejoindre le groupe, de la seconde générale au BTS. Il faut dire que les formations de Douai BioTech’ invitent à ce type de réflexion : l’enseignement d’exploration en seconde générale, très tourné vers le développement durable et l’écologie, le Bac S avec son option « Biologie – Ecologie », le Bac « Sciences et Technologie du vivant », le BTS Gemeau (Gestion et maîtrise de l’eau).
 
Un certain nombre d’élèves ont ainsi participé à la séance plénière du 29 mars sur la « solidarité internationale sur l’eau » .Il est rassurant de voir que des jeunes se soucient de l’avenir et sont prêts à s’impliquer, se mobiliser.